Évaluer des projets d’écologie industrielle : des synergies au territoire

Marchant à contre-courant de l’idée d’effets nécessairement négatifs de l’industrie sur l’environnement, l’écologie industrielle cherche à rapprocher le fonctionnement des systèmes industriels de celui des écosystèmes naturels. Le principe peut s’appliquer à différentes échelles, allant des entreprises au territoire.
Cette contribution propose une méthode et des outils d’évaluation pour la mise en place et la pérennisation de projets d’écologie industrielle sur des territoires. La méthodologie proposée est transversale. La
transversalité porte d’abord sur le choix des indicateurs, en essayant de dépasser l’approche cloisonnée habituelle en trois dimensions (économique, sociale et environnementale). Elle propose ensuite des indicateurs micro-économiques (pour les entreprises) articulés à des indicateurs méso-économiques (pour les territoires). Enfin, elle explore la question des indicateurs dédiés à la gouvernance du projet. Un premier test des indicateurs est proposé sur le territoire dunkerquois.

Mots-clés :
Méthodologie d’évaluation, écologie industrielle et territoriale, indicateurs, développement durable.

Compte-rendu en cours de rédaction.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *