Transport et développement durable dans une optique de développement local : la difficile conciliation

Sylvie Bazin (MCF, REGARDS, Laboratoire d’Économie et Gestion de Reims) & Marie Delaplace (Pr., Lab’Urba, Université de Paris-est Marne la Vallée)
Session 28 – Jeudi 14 novembre 2013

 

Les pratiques en matière de transport et les objectifs en matière de développement durable ne sont pas toujours conciliables tant du point de vue des aspects environnementaux, économiques ou sociaux. Des politiques de transport sont ainsi mises en oeuvre, visant à accroître leur compatibilité tant en matière de déplacement de personnes que de marchandises.

Les politiques visent le plus souvent un découplage relatif consistant à limiter les externalités négatives que constituent les nuisances liées au transport. Ces politiques sont ainsi orientées essentiellement vers la recherche d’un report modal et l’incitation des acteurs à modifier leurs pratiques, qu’il s’agisse de la mobilité des personnes ou des stratégies des entreprises en matière de transport de marchandises. Nous présentons tout d’abord le lien entre transport et développement durable, notamment en vue d’objectifs de développement local. Puis nous montrons, au travers de la volonté des acteurs publics locaux, d’utiliser le réseau à grande vitesse (transport de personnes) et les plates-formes multimodales (transport de marchandises) comme des outils de développement durable et de développement local, les limites que cela implique.

 

Consulter la présentation

Transport_developpementDurable