Des villages qui se livrent : réinventer un urbanisme rural

Marc VERDIER – Architecte-Urbaniste
Maître Assistant « Ville et territoire » – Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de NANCY

Diaporama présenté durant cette session

Diaporama Marc Verdier - Babel 39 - Novembre 2015
 

Résumé de la présentation

La France des sous-préfectures, celle des bourgs centres et des territoires ruraux, armature historiquement puissante, mais affaiblie par la montée en puissance des métropoles et d’une structure à dominante urbaine  considérée comme« durable » des territoires, résiste et reviens au devant de la scène. Si il est évident que des villes fortes et compactes sont indispensables à un monde plus efficient en matière économique, énergétique et sans doute écologique, la trame de nos 32 000 communes de mois de 2000 habitants, doit faire l’objet d’un « projet », nouveau, collectif certes (et les politiques de centre-bourgs qui se dessinent  localement portés par une ambition nationale nous le démontre), mais également très local, situé, adapté aux ressources et valeurs de chaque « pays ».

La ville fait l‘objet de recherches, de débats, de publications importantes sur ces sujets de « transition » et d’éco-attitudes. Le « monde rural » est encore nettement en retrait de ces travaux.

Le constat est sévère. Les villages se sont « livrés » globalement, à une forme de banalisation urbaine et paysagère généralisée dont certains auront du mal à se remettre. Au delà de l’enjeu d’un « urbanisme rural » spécifique, c’est bien la question du rôle et de la place d’une forme de vie, d’économie, et de contribution aux complémentarités territoriales ville/campagne qu’il s’agit de réfléchir.

L’intervention, fondée sur l’observation attentive de situations spécifiques pendant 10 ans d’ateliers territoriaux en matière de projet paysager et urbain menés au sein de l’Ecole Nationale Supérieure d’architecture de NANCY en  partenariat avec le réseau des Parcs naturels régionaux, s’est attaché à contribuer à poser quelques hypothèses de travail pour repenser la façon de faire « projet » dans des petites communes.

 
Cette session s’est déroulée le jeudi 19 novembre 2015 de 16h à 18h dans la salle BM 11-8 du Campus Croix-Rouge (Université de Reims).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *