La Biorégion urbaine : l’auto-soutenabilité comme projet de territoire

Emmanuelle Bonneau
Paysagiste, urbaniste et chercheure

Diaporama présenté durant cette session

Diaporama Emmanuelle Bonneau - Babel 40 - Décembre 2015
 

Résumé de la présentation

Alors que la soutenabilité de notre développement économique et urbain continue de faire débat, les recherches et les projets de l’école territorialiste italienne en faveur d’une Biorégion urbaine polycentrique et auto-soutenable apportent un éclairage critique et opérationnel qui ouvre de nouvelles perspectives. Expérimentée dans la région des Pouilles et en Toscane par l’équipe d’Alberto Magnaghi, chef de file historique de ce mouvement, la Biorégion est une utopie concrète qui propose une méthodologie de planification favorable à la restauration d’un équilibre environnemental, économique et politique entre ville et campagne. Adossée au préalable de la reconnaissance collective du patrimoine local d’un territoire conçu comme une oeuvre d’art, sa mise en oeuvre via les plans de paysage et les parcs agro-éco-urbains multifonctionnels commence à nourrir, non sans quelques résistances, plusieurs démarches françaises, dont le SCOT « Grenelle » de la métropole bordelaise.

 
Cette session s’est déroulée le jeudi 17 décembre 2015 de 16h à 18h dans la salle BM 11-8 du Campus Croix-Rouge (Université de Reims).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *